Biographie

IMG_5159.jpg
 

 

Emmanuelle a étudié l'histoire de l'art à l'École du Louvre et à la Sorbonne à Paris. Reçue 3ᵉ à l’agrégation d'arts plastiques, elle a enseigné du collège à l'université avant de travailler au musée du Louvre, en qualité de responsable de l'action éducative.

Elle a vécu à Paris, Luxembourg, Maurice et est actuellement établie à Singapour.

Elle se consacre à la peinture, à l'édition (en tant qu'auteure et illustratrice), ainsi qu'à la presse féminine dans laquelle elle publie régulièrement ses illustrations humoristiques. 

Ses créations mettent en scène la beauté de l'étrange, la force du mystère, le pouvoir de l'imaginaire. La fragilité humaine est un thème majeur de son travail : elle croque tendrement ses personnages un peu gauches et singuliers, caresse leurs traits avec ses pinceaux doux et fins, comme pour réparer leurs failles, leur donne une patine et un lustre comparables à ceux des héros des maîtres anciens, comme s’ils pouvaient se glisser à leurs côtés.

À contre-courant de l'ère numérique, elle se frotte à la matérialité de la peinture (acrylique), superpose de nombreux glacis semi-transparents pour obtenir des effets de profondeurs, d'ombres et de reflets, faire rayonner la chaleur d'une peau ou saisir la couleur d'un esprit.

Ses fictions, parfois lisses et dérangeantes comme des miroirs déformants, invitent, entre rires et larmes, à réfléchir aux frontières du goût, de la culture, de la réalité, de la vie.